Information Covid-19 : En savoir plus sur les RDV clinique vétérinaire.   |   Rendez-vous au 0262 53 43 43

Les normes physiologiques chez le chien

Connaître les normes physiologique de votre chien, c’est pouvoir déceler plus facilement un état anormal et agir plus rapidement.  

La température interne 

Quelle que soit la taille et la race de votre chien, sa température interne doit être à 38-39°C. Nous vous conseillons de prendre la température rectale, avec un thermomètre, car la truffe n’est pas un bon indicateur pour évaluer la température interne. 

Fréquence cardiaque au repos 

Elle se prend soit en regard du coeur sur le thorax (choc précordial), soit à partir du pouls sur l’artère fémorale (intérieur de la cuisse) 

Voici les fréquences normales en fonction du poids de votre chien:  

  • 60/80 battements par minute pour un chien de grande race (>26 kg).  
  • 80/100 battements par minute pour un chien de race moyenne (11-25 kg).  
  • 100/120 battements par minute pour un chien de petite race (<10 kg).  

Fréquence respiratoire au repos 

Elle se prend en regardant le soulèvement des côtes. On peut également poser la main sur le thorax si les mouvements des côtes sont peu visibles.

Voici les fréquences normales en fonction du poids de votre chien:

  • 10/12 battements par minute pour un chien de grande race.  
  • 12/14 battements par minute pour un chien de race moyenne.  
  • 14/16 battements par minute pour un chien de petite race.  

Couleur des muqueuses 

Pour un chien en bonne santé, les muqueuses doivent être roses. Appuyez sur la gencive (qui devient blanche à ce moment) et observez le temps qu’elle met à retrouver sa couleur rose. Si tout va bien, la durée ne devrait pas excéder 2 secondes.

Attention, chez certaines races, les muqueuses présentent une coloration naturelle. Par exemple, chez le Chow chow, les muqueuses et la langue sont naturellement bleues.

Troisième paupière

Très simplement, si tout va bien, la troisième paupière ne doit pas être visible !

Si vous remarquez une anomalie, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire.