Articles

Sevrer un chaton abandonné âgé de plus de 4 semaines

La semaine dernière, la vétérinaire Émeline Pignolet expliquait comment nurser un chaton abandonné âgé de moins de quatre semaines.

Ce dimanche, conseils sur le sevrage de ceux qui ont plus de quatre semaines.

Sans sa mère, un chaton abandonné ou perdu n’a aucune chance de survivre dans la

nature. (Photo Emmanuel Grondin)

Il arrive parfois de trouver un chaton orphelin, soit parce que la mère est décédée, soit parce qu’il est abandonné ou perdu. Hélas, sans sa mère, il n’a aucune chance de survie dans la nature. Aussi, si vous avez décidé de le prendre en charge, ces quelques conseils vous seront d’une grande utilité pour le secourir !


Identifier son âge


La première étape consiste à connaître l’âge du chaton afin d’apporter les soins les plus adaptés. En effet, un tout petit chaton demande plus de soins qu’un chaton de plus de 8 semaines et le risque de le perdre augmente d’autant plus quand celui-ci a moins de 4 semaines. Comme dans Le Quotidien de la semaine dernière portant sur les soins aux chatons de moins de 4 semaines, mon premier conseil reste de prendre rendez- vous votre vétérinaire. Ainsi, lors de la consultation, il sera possible de fixer un âge assez fiable et savoir comment lui prodiguer de bons soins. En dehors du fait que votre vétérinaire pourra apporter à ce chaton des gestes qui améliorent l’état de sa santé, celui-ci vous accompagne aussi dans l’élaboration des soins qu’il faudra lui apporter. Je rappelle que trois catégories sont distinguées : les chatons de moins de 4 semaines, ceux de plus de 4 semaines et ceux de plus de 8 semaines. Pour les chatons à partir de 4 semaines, la prise en charge est moins lourde que pour les très jeunes. – Il n’y a plus du tout besoin de les chauffer (parfois même à 3 semaines). – Ils sont capables de bouger de façon plus coordonnée et explorent le territoire pour jouer. – Ils découvrent la litière dans laquelle ils commencent à faire leurs besoins souvent c’est à côté (mais soyez indulgents car ils apprennent).


Pas de lait de vache ou de chèvre


– Ils vont débuter leur sevrage et commencer à boire seuls. Le sevrage est cette période durant laquelle le chaton boira de moins en moins de lait et mangera de plus en plus de croquettes. C’est une période que vous allez pouvoir gérer facilement et qui débute entre 4 et 5 semaines. Il vous faudra impérativement prendre un lait maternisé pour chaton ! Là encore, vous trouverez des produits appropriés chez votre vétérinaire. Selon la semaine de vie exacte du chaton, référez-vous à la notice du lait : en général, toutes les 6 heures la 4e semaine de vie ! Je rappelle qu’il ne faut jamais donner de lait de vache, chèvre ou autres car ce sont des laits inadaptés (pas assez de protéines) et vous pourriez faire pire en les administrant au chaton (diarrhées, mortalité). L’eau doit être en accès libre.


Vermifuger au plus tôt


Ce sevrage commence généralement quand le chaton mordille de plus en plus la tétine et qu’il accepte de lécher des croquettes que vous lui présenterez. Vous devrez alors mettre à sa disposition une petite assiette avec quelques croquettes préalablement humidifiées avec un peu du « lait maternisé chaton ». Jour après jour, diminuez le lait et augmentez la proportion de croquettes jusqu’à ne lui donner que des croquettes. Lors du sevrage, il convient de continuer à suivre son poids régulièrement. C’est le seul moyen de savoir s’il s’alimente correctement. À savoir, il doit prendre 10 % de son poids de la veille chaque jour qui passe. À 5-6 semaines, les dents de lait déjà sorties lui permettront de manger les croquettes sèches, il n’est donc plus nécessaire de les humidifier. Laissez toujours de l’eau fraîche à disposition et à volonté. Pour les croquettes, choisissez des croquettes pour chaton de très bonne qualité et si possible avec des nutriments favorisant l’immunité car votre chaton a un parcours qui le rend plus fragile. Pour les chatons à partir de 8 semaines, la prise en charge est plus facile, ils sont sevrés et peuvent dès à présent être nourris à base de « croquettes chaton ». Cependant, ils sont souvent parasités. Aussi, il convient de bien suivre leur état de santé et leur poids et surtout de les vermifuger ! Pensez très tôt à vermifuger votre chaton. En effet, il faut vermifuger un chaton tous les 15 jours dès sa naissance et jusqu’à 3 mois d’âge puis tous les mois jusqu’à 6 mois. Pensez aussi à le protéger en le vaccinant ceci dès 8 semaines d’âge. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed