Articles

Gestation et mise bas de la chienne

15/05/2018

Chaque dimanche, dans Le quotidien, des conseils pratiques

pour prendre soin de vos compagnons à poils, à plumes, à écailles,

avec le vétérinaire Emeline Pignolet. 

 

Le lieu de naissance doit être assez tranquille pour que la chienne et sa portée ne soient pas dérangées par le passage incessant de la famille. (Photo Emmanuel Grondin)

 

 

Chez la chienne, la durée de gestation est d’environ 2 mois (de 58 à 65 jours après la saillie). Si vous avez fait un suivi de chaleurs chez votre vétérinaire, l’accouchement intervient 63 jours après l’ovulation (déterminée par prise de sang). Il est conseillé de faire une échographie abdominale 21 jours après cette ovulation pour s’assurer que votre chienne est bien enceinte. Si c’est le cas, voici quelques conseils à suivre en accord avec votre vétérinaire. Dans un premier temps, il faudra lui apporter une bonne nutrition. En effet, les chiots vont énormément augmenter en volume lors du deuxième mois de grossesse. Votre chienne aura alors besoin de beaucoup d’énergie. Cette énergie, apportée en calories, doit être facilement métabolisable car elle aura de moins en moins de place dans l’estomac de la chienne à mesure que les chiots se développeront. Il existe de très bons aliments spécialement conçus pour les chiennes gestantes. Aliments qu’il faudra aussi donner tout le temps de la lactation. Ensuite, il est conseillé de faire une radiographie à partir du 45e jour de grossesse. Cela vous apportera des indications importantes : le nombre de chiots à venir, le bon déroulement de leur croissance et, surtout, leur position et la taille de leur crâne, à comparer avec le bassin de la maman.

 

Surveillance facile mais discrète 

 

Si l’un de ces paramètres est douteux ou anormal, cela permet à votre vétérinaire de planifier une césarienne. Vers le 45e jour de grossesse, c’est aussi le moment de vermifuger la future maman avec un produit adapté à son état de gestation. On la vaccine également contre l’herpès virose 8 à 10 jours avant la naissance si la chienne a été saillie par un chien d’éleveur. Aussi, vous pouvez préparer en vue de la mise bas, un panier ou un endroit garni de chiffons ou de draps propres : l’idéal est une caisse de 100 X 80 cm, dans un endroit tempéré, sans courants d’air et de surveillance facile mais discrète. Le lieu de naissance doit être assez tranquille pour que la chienne et sa portée ne soient pas dérangées par le passage incessant de la famille, sans être complètement isolé non plus. Voilà, il ne vous reste plus qu’à attendre l’arrivée de la portée. La semaine prochaine, des conseils sur le déroulement de la mise bas.

Please reload

Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed