Articles

Nurser un chaton abandonné âgé de -4 semaines

Chaque semaine, des conseils pour prendre soin de vos animaux à poils, à plumes, à écailles, avec le vétérinaire Emeline Pignolet. Dimanche prochain, la suite avec des conseils concernant les chatons de plus de 4 semaines.

La première chose à faire est de montrer votre chaton à votre vétérinaire. La consultation permettra de fixer un âge assez fiable et de savoir comment prodiguer les bons soins. (Photo Yann Huet)


Vous venez de trouver un ou plusieurs chatons orphelins. Sans leur mère, ils n’ont aucune chance de survie dans la nature. Si vous avez décidé de, le ou les, prendre en charge, ces quelques conseils vous seront d’une grande utilité pour mener à bien votre mission de secours ! La première étape consiste à connaître l’âge du chaton afin d’apporter les soins les plus adaptés. En effet, un tout petit chaton demande plus de soins et de précautions qu’un chaton de plus de 8 semaines et le risque de le perdre augmente d’autant plus quand celui- ci a moins de 4 semaines. Le premier conseil est de montrer votre chaton à votre vétérinaire. Ainsi, lors de la consultation, il sera possible de fixer un âge assez fiable et savoir comment prodiguer les bons soins. Cette première étape permet de fixer des paramètres vitaux importants pour leur futur à venir.

Ainsi des gestes comme :

- Vérifier la température rectale et proposer une hospitalisation avec lampes chauffantes, tapis chauffant ou couveuse et soins intensifs si le chaton est en état d’hypothermie.

- Vérifier l’état d’hydratation et pratiquer des perfusions selon la nécessité.

- Vérifier l’état de choc ou pas.

- Vérifier l’état parasitaire du chaton et recommander les médicaments appropriés contre les vers, les puces, la gale qui affaiblissent encore plus celui-ci.

- Peser le chaton sur une balance appropriée et établir s’il est en état de cachexie et s’il nécessite des apports énergétiques rapides de nutriments ou doit être sondé.Tous ces gestes accompagnent l’évaluation de l’état de santé et améliorent la prise en charge de votre chaton. Une fois que votre vétérinaire aura estimé l’âge du chaton, trois catégories sont distinguées: les chatons de moins de 4 semaines, ceux de plus de 4 semaines et ceux de plus de 8 semaines.Sachez qu’en dessous de 3 semaines, le chaton demande beaucoup plus d’attention car il est encore fortement dépendant de la mère que vous allez remplacer.


Augmenter les chances de survie


Lorsque vous rentrez à la maison avec votre chaton, le travail ne fait que commencer. Il est indispensable de savoir ce qu’il faut faire pour l’aider au mieux et lui augmenter les chances de survie. Commençons par évoquer le chaton abandonné de moins de 4 semaines,qui est très fragile. Vous aurez plusieurs paramètres à suivre.

Le premier paramètre à gérer est la chaleur : Sachez que jusqu’à environ 3 semaines d’âge, le chaton est incapable de réguler sa température seul. Il ne produit pas correctement sa propre source de chaleur et ne sait pas bien réguler sa chaleur. La température corporelle moyenne d’un chaton doit être entre 38 et 39 °C. En dessous de 35 °C son pronostic vital est en jeu. Idéalement, gardez votre chaton dans une pièce bien chauffée (au mieux 28 °C). Vous pouvez aussi utiliser une lampe infrarouge ou un tapis chauffant à température bloquée (pour éviter les brûlures). Utilisez des couvertures pour lui aménager un nid douillet et loin des courants d’air. Gardez-le bien au sec. La meilleure façon de l’évaluer est de prendre la température rectale avec un thermomètre rectal dont le bout est préalablement trempé dans de la vaseline.


Du lait maternité


Le deuxième paramètre est l’alimentation :Il vous faudra impérativement prendre un lait maternisé pour chaton ! Là encore, vous trouverez des produits appropriés chez votre vétérinaire. Selon la semaine de vie exacte du chaton, référez-vous à la notice du lait : fréquence et quantité sont à respecter quitte à se lever toutes les 3 heures la première semaine! Ne donnez jamais de lait de vache, chèvre ou autres car ce sont des laits inadaptés (pas assez de protéines) et vous pourriez faire pire en les administrant au chaton(diarrhées, mortalité). Ne mettez pas d’eau en accès libre avant 3 voire 4 semaines. L’eau sera apportée par les biberons et, avant cet âge, le chaton risque de renverser l’eau, de se rouler dedans et de se refroidir rapidement. Une bonne façon de l’évaluer est de peser le chaton quotidiennement. Il doit prendre 10 % de son poids de la veille chaque jour qui passe.


Le troisième paramètre est le transit : À présent, c’est à vous de jouer le rôle de mère et de laisser le chaton dans un état de propreté irréprochable. Pour cela il faut lui masser avec une compresse tiède régulièrement du nombril vers l’anus pour l’aider à uriner et déféquer.Ce n’est que vers 4 semaines qu’il commencera à explorer et à découvrir la litière. Le chaton doit au moins faire 1 fois par jour ses crottes et toutes les autres fois, il ne fera généralement que des pipis.Pensez aussi à lui passer quotidiennement un gant de toilette à peine humide sur le corps pour l’hygiène. En résumé, ce très jeune chaton,s’il est abandonné, sans votre aide n’a aucune chance. Les bons réflexes sont de mesurer sa température rectale avant chaque tétée, de peser le chaton tous les jours avec une balance de cuisine qui mesure au gramme près et de respecter le protocole de tétée à l’heure près.Vous devez vous inquiéter si le poids diminue ou ne bouge pas plus de 2 jours consécutifs !Dans ce cas, consultez votre vétérinaire qui vous orientera sur les soins à donner.La semaine prochaine j’évoquerai l’accompagnement d’un chaton abandonné âgé de plus de 4 semaines.


Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed