Articles

Le rat comme animal de compagnie


En tant qu’animaux de compagnie, les rats sont très surprenants. En effet, ce sont des rongeurs très affectueux, joueurs, ayant une grande intelligence et pouvant même apprendre quelques tours. Sachez que les rats sont avant tout des animaux très sociables qui vivent toujours en groupe. C’est pourquoi il n’est pas conseillé de ne posséder qu’un seul rat domestique, la solitude pouvant générer du stress chez lui. Si vous en adoptez, il faut choisir deux rats : soit deux femelles, soit un couple.

Un rat peut vivre jusqu’à 5 ans. Dès son plus jeune âge, le rat peut être domestiqué, ce qui l’aidera à s’adapter son environnement. Une fois que le rat aura passé la période d’adaptation, période au cours de laquelle il sera timide et méfiant, il développera alors un attachement fort envers son propriétaire. D’ailleurs, un rat a besoin de la présence et de l’affection quotidienne de son propriétaire pour profiter d’un état bien-être. Si vous ne pouvez lui consacrer un peu de temps quotidiennement, il est préférable de ne pas l’adopter.

Lui donner de l’attention


En effet, le rat a besoin de votre présence et d’un contact au quotidien.Manipulez vos rats tous les jours et prêtez-leur attention.Essayez de le faire pendant environ 10 minutes et plusieurs fois par jour.Le mieux est de choisir le rat en animalerie ou chez un éleveur.

Évitez de recueillir des rats « sauvages» du jardin, leur état sanitaire n’est pas sûr. L’on distingue essentiellement deux types de rats : le Rattus rattus, plus connu sous l’appellation de « rat noir »qui mesure 19 cm et le Rattus norvegicus,plus connu sous le nom de « rat brun » et qui mesure jusqu’à 27 cm.


Des exercices quotidiens


Afin de lui offrir un environnement adapté, choisissez une grande cage : chaque rat doit profiter d’environ 0,25 m2, une mangeoire, un abreuvoir et une petite maison afin qu’il puisses’y réfugier. Il appréciera les cages à étages, avec plusieurs recoins.Il est également très important que les rats puissent tous les jours faire de l’exercice hors de leur cage. Soyez donc prêt à leur offrir plus d’espace chez vous, et pas seulement l’intérieur de leur cage.Contrairement aux idées reçues,le rat est très propre, il se nettoie minutieusement plusieurs heures par jour, l’entretien du rat est ainsi facilité.

Il est préférable de choisir des litières peu poussiéreuses à base de chanvre, maïs,lin ou paille.Évitez les copeaux car ils peuvent provoquer une irritation des voies respiratoires. Un des inconvénients est que l’urine de rat a une odeur très forte. Vous devrez procéder à la désinfection et au nettoyage complet de la cage environ une fois par semaine.


Prédisposé aux tumeurs


Pour leur bien-être, il convient de les nourrir à base d’aliments pour rongeurs, complétés par des fruits et légumes frais. Évitez les fromages et sucreries. Certes,les rats en raffolent mais ils favorisent l’obésité chez ces animaux.Si le rat peut manger les pommes,il faut veiller à ce qu’il ne mange pas les pépins qui contiennent une faible dose de cyanure, inoffensive pour l’homme mais dangereuse pour les rats.

Pour leur activité, vous pouvez disposer plusieurs jouets pour rats suspendus dans la cage afin qu’ils se divertissent et satisfassent leur grande curiosité.Bien qu’un rat ne tombe pas souvent malade, il est prédisposé aux tumeurs et il peut être porteur de mycose, de parasites… etc. Aussi, il est important de reconnaître les signes d’une éventuelle maladie : dépilations sur les poils(c’est peut-être une mycose), peau rouge, irritée ou grattage régulier (c’est peut-être des parasites),protubérances (c’est peut-être une tumeur), yeux rouges(conjonctivite), écoulements du nez ou diarrhée, sont autant de symptômes qui doivent vous conduire à demander conseil à votre vétérinaire.



Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed