Articles

Dois-je stériliser ma furette ?


La stérilisation de votre furette est un enjeu vital si elle vit sans compagnon mâle. Elle pourrait, si elle ne fait pas de portée, tomber malade si elle n'est pas stérilisée.


Il faut savoir que la puberté chez les furets apparaît entre 6 et 9 mois. La saison de reproduction est déterminée par l'allongement de la durée du jour. Donc, sous notre hémisphère, les femelles commencent leur période de chaleur vers le mois de septembre.


Cette période de chaleur est assez facilement repérable. Vous pouvez observer un gonflement de la vulve et un changement de son caractère. Plus irritable et plus vive, elle dort moins et parfois vous pouvez observer une modification du poil qui devient plus fin.


Chez la furette, l'ovulation est provoquée par l'accouplement, ce qui signifie qu'une furette seule et sans mâle restera en période de chaleur sans interruption. Or, en période de chaleur, les ovaires sécrètent une hormone appelée oestrogène. La furette, en absence de saillie sera donc continuellement sous imprégnation de ces hormones oestrogènes.

"Une furette seule et sans mâle restera en période de chaleur sans interruption"

Cette imprégnation continuelle sera responsable d'une hyperoestrogénisme pathologique, à partir de 3 mois de chaleurs ininterrompues, ce qui lui fait aussi courir le risque de développer une aplasie médullaire, c'est à dire que l'oestrogène présent en trop grande quantité provoque l'arrêt de la fabrication des cellules par la moelle osseuse (plaquettes, globules rouges puis globules blancs). Ceci provoque une anémie rapidement mortelle.


Il est donc indispensable, si l'on ne souhaite pas faire reproduire sa furette, de la faire stériliser.


La stérilisation, en prévention


Le diagnostic de l'aplasie médullaire se fait par un examen clinique, notamment une perte de poil symétrique au niveau de l'abdomen d'abord puis sur tout le corps. Souvent cet examen est couplé d'une prise de sang et d'une analyse hématologique qui mesure le taux de plaquettes et de globules rouges. On peut alors déceler une anémie (diminution des globules rouges).


Si le problème est pris assez tôt, la stérilisation est le traitement de choix mais si l'état de la furette est déjà inquiétant et que son état rend la chirurgie trop risquée, il est probable qu'on commence par un traitement médical (injection d'un implant et/ou transfusion sanguine) avant de l'opérer.


Contactez votre vétérinaire car le mieux est de ne pas attendre qu'elle soit malade !

En effet, la stérilisation est une opération que les animaux supportent facilement et dont ils se remettent rapidement. On réalise une ovariectomie (ablation des ovaires) vers l'âge de 6-7 mois. Il n'est pas nécessaire d'attendre que la femelle ait commencé ses chaleurs pour l'opérer.



Mots-clés :

Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed