Articles

Une bonne hygiène des cages à oiseaux


Pour la santé de votre oiseau ainsi que celle de votre famille, il convient de respecter des règles en matière de nettoyage et hygiène des cages. Et oui, un nettoyage n’est pas toujours suffisant et une désinfection régulière est parfois nécessaire.

Dans un premier temps, si vous avez le moindre doute sur l’état de santé de vos oiseaux, il faudra porter un masque et des gants pour nettoyer la cage: la transmission bactérienne (ornitho-psitaccose, salmonellose, campylobactériose, pseudo-tuberculose…) peut s’effectuer aussi bien par inhalation que par ingestion.

Abreuvoir ouvert L’abreuvoir de type « ouvert » doit être vidé, lavé et désinfecté tous les jours, puis rempli avec de l’eau propre. L’astuce est de disposer de deux abreuvoirs: pendant que le premier est en place, le second peut être lavé, rincé, mis à tremper dans une solution désinfectante puis de nouveau rincé, séché avec du papier absorbant et réinstallé dans la cage le lendemain.

L’idéal étant de le placer ni au sol, ni à côté de la mangeoire, ni sous les perchoirs.

Abreuvoir biberon L’abreuvoir de type « biberon » se salit moins vite, mais il faut renouveler l’eau tous les jours, particulièrement s’il fait chaud.

Il doit être lavé, désinfecté au moins une fois par semaine.

La mangeoire doit être traitée de la même façon que les abreuvoirs ouverts car parasites et bactéries s’y développent très rapidement: lavage et désinfection quotidiens.

"Bannissez les objets peints"

L'alimentation Les graines doivent être stockées dans un endroit propre, à l’abri de la chaleur et de l’humidité, proposées en petite quantité et renouvelées fréquemment.


Les aliments humides de type fruits ou légumes seront distribués le matin et ce qui n’a pas été consommé dans la journée sera jeté le soir. Soyez vigilants sur la matière de la mangeoire, il faut qu’elle soit de préférence en inox ou en plastique alimentaire. Bannissez les objets peints (risque de toxémie par absorption du plomb de la peinture) ou poreux (comme la terre cuite qui retient les bactéries). Nettoyage de la cage

Pour ce qui est de la cage, il est préférable que le fond soit équipé d’une grille et d’un tiroir en plastique qui recueille les déchets. Sinon vous pouvez disposer au fond de la cage une litière absorbante comme du sable spécial oiseaux, ou plusieurs couches de papier journal.

Tous les jours, nettoyez le tiroir en plastique ou renouvelez la première couche de papier.

Une fois par semaine, procédez à un nettoyage et une désinfection de l’ensemble: le fond, les barreaux et les parois bien sûr mais aussi les accessoires (nids, perchoirs, balançoires, baignoires, jeux…).


Enlevez les oiseaux, puis retirez tous les accessoires. Lavez les avec un produit détergent, rincez-le, séchez-les et désinfectez-les. Pour les parties fixes de la cage, utilisez une petite brosse pour enlever le plus gros des salissures puis une éponge avec un produit lavant/désinfectant. Séchez soigneusement avec du papier absorbant. Attention, votre matériel de nettoyage devra être uniquement réservé au nettoyage de la cage et de ses accessoires.


Quels produits choisir pour le nettoyage et la désinfection? Il existe des produits spéciaux pour le matériel avicole. Il sont souvent détergents et désinfectants à la fois. Par contre, il faut bien suivre leur notice (dilution, temps d’application, rinçage…)


Vous les trouverez en animalerie ou chez votre vétérinaire.


Publié dans le Quotidien de la Réunion le 02/11/14.

Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed