Articles

Pourquoi donner une alimentation spéciale à mon chat stérilisé?


Qu'il soit félin de maison ou d'appartement, faire stériliser son chat ou sa chatte n'est pas une décision évidente. Cependant, il n'est plus besoin de démontrer que la stérilisation:

  • évite les risques de reproduction incontrôlée, la pilule contraceptive ayant à long terme des conséquences néfastes et dangereuses sur la santé de la chatte,

  • limite les risques de fugue, avec tout ce que cela peut engendrer: accidents de la route, bagarres, blessures, etc...,

  • empêche les risques de contamination de maladies sexuellement transmissibles telles que la leucose (FE. L.V) ou encore le sida du chat (F.I.V),

  • diminue chez le mâle les réflexes de marquage par les urines,

  • réduit l'odeur forte des urines,

  • supprime les comportements de chaleurs tels que les interminables miaulements nocturnes,

  • prévient chez les femelles, l'apparition de tumeur mammaire et d'infection de l'utérus, ainsi que de cancer des testicules chez les mâles.

On peut stériliser un chat dès 5 mois d'âge sans que cela ne modifie sa croissance ou son caractère. Cependant, même si les avantages de la stérilisation sont indéniables, celle-ci peut entraîner une importante prise de poids si l'on n'y prend pas garde.

Plus de croquettes en libre service

En effet, dès les premiers jours qui suivent l'opération, l'appétit du chat augmente alors que ses besoins énergétiques diminuent d'en moyenne 30% suite aux modifications hormonales. C'est pourquoi il est important de ne plus lui laisser ses croquettes en libre-service. L'aliment pour chats stérilisés donné après l'intervention sera plus adapté à ses nouveaux besoins. Moins riche en matières grasses et contenant des protéines de bonne qualité, il permettra de garder un chat toujours bien musclé sans le faire grossir. Un aliment pour chats stérilisés devra donc être moins calorique, c'est-à-dire moins riche en matières grasses qu'un aliment classique, tout en continuant à fournir une teneur appropriée en nutriments. Il devra ainsi contenir des protéines animales (viande ou poisson) de haute qualité qui contribueront à le rassasier tout en préservant sa masse musculaire. Par une alimentation plus riche en fibres, le chat aura l'impression d'être rassasié sans augmenter sa ration. En plus, cela facilite le transit digestif en évitant la formation de boules de poils dans l'estomac. Et surtout pour les chats mâles, une teneur bien équilibrée en minéraux permettra de prévenir l'apparition de calculs urinaires. La présence d'acides gras essentiels aidera au maintien d'un pelage brillant et d'une peau saine. Enfin, anti-oxydants et vitamines C et E aideront au renforcement du système immunitaire. Pour éviter la prise de poids, il est conseillé de bien respecter les quantités journalières recommandées sur les emballages car celles-ci varient selon les produits et les marques. Si votre chat est en début de croissance, il faudra lui donner des aliments pour chatons stérilisés. S'il est en fin de croissance, il pourra passer à un aliment pour jaunes adultes stérilisés. N'hésitez pas non plus à le peser chaque semaine. Si vous constatez une augmentation de 5% de son poids en un mois, consultez immédiatement un vétérinaire qui lui prescrira alors un aliment diététique. Publié dans le Quotidien de la Réunion le 31/08/14.

Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed