Articles

La nutrition du chaton


Un chaton a une croissance rapide. Le chat étant un carnivore par définition, il a besoin d'apports en nutriments qui sont spécifiques à son espèce. Un chaton doit avoir une nutrition adaptée à chaque stade de sa physiologie pour avoir un développement idéal. La croissance du jeune subit de nombreuses influences depuis sa conception jusqu'à l'âge adulte. Le patrimoine génétique des parents, l'alimentation de la mère pendant la gestation, l'environnement utérin et le nombre d'embryons présents sont le point de départ de cette croissance. Ainsi pour son bon développement commencez par donner à la mère une alimentation raisonnée et de qualité premium dès la deuxième moitié de sa gestation. Ceci permettra un développement des foetus harmonieux et ils commenceront leur vie avec un poids correct.

Besoins spécifiques.

Après la naissance, la qualité de la mise bas, le comportement maternel ainsi que l'alimentation de la mère jouent également un rôle. C'est pourquoi il est conseillé de nourrir la mère avec cette alimentation premium jusqu'au sevrage des chatons. Son lait sera dense, de bonne qualité et suffira à nourrir une portée de six à huit chatons jusqu'à leur sevrage! Il est considéré que le sevrage alimentaire des chatons élevés par leur mère est à huit semaines d'âges.




Le pic de croissance du chaton se produit dans le ventre de la mère, ensuite sa croissance est quasi linéaire puis lente. Il est donc important de peser les chatons à la naissance, au 7e et au 15e jour.

Le chaton nouveau-né double son poids en une semaine, puis entre deux et quatre semaines, et entre quatre et huit semaines. Avant le sevrage, la croissance pondérale est essentiellement le fait des qualités laitières de la mère, ensuite le potentiel génétique et l'alimentation interviennent. Les besoins nutritionnels du chaton sont spécifiques: l'aliment doit contenir beaucoup de lipides et de protéines, des acides aminés en quantité élevée (en particulier: arginine, tryptophane, taurine) et des vitamines liposolubles A et D sous leur forme animale et non végétale. C'est pourquoi l'aliment idéal du chaton est le lait de la chatte ou du lait maternisé pour chaton.


Et si la mère ne peut élever son chaton?

Et oui, hélas parfois les chatons ne sont pas élevés par leur mère. Il existe du lait maternisé spécialement conçu pour des chatons et qui respecte leurs besoins de jeunes carnivores en pleine croissance. Dans ce cas-là, si c'est vous qui faites "la maman chat" il est conseillé de procéder à un sevrage avant les 8 semaines d'âge tel que:

  • Semaine 1 : 7 biberons par jour, soit toutes les 3,5h.

  • Semaine 2 : 6 biberons par jour, soit toutes les 4h.

  • Semaine 3 : 5 biberons par jour, soit toutes les 5h.

  • Semaine 4 : 4 biberons par jour, soit toutes les 6h.

  • Semaine 5 : 30 minutes avant de servir (début d'alimentation solide) et à partir du 40e jour, nourriture solide avec des croquettes spéciales chatons.: 3 biberons par jour et des croquettes chatons réhydratées dans le lait maternisé.

Un sevrage alimentaire précoce n'entraîne pas de troubles de la croissance s'il est correctement mené.

En revanche, le contact avec un animal adulte est nécessaire pour une développement comportemental correct du chaton. C'est pourquoi il est bien qu'ils soient en contact quotidien avec un autre chat même si ce n'est pas leur maman...


Avant le sevrage, l'alimentation du jeune, les factures sanitaires et les conditions d'élevage influent sur sa croissance. Il ne faut pas oublier de vermifuger les chatons à 15 jours, 30 jours et 45 jours d'âge.

N'oubliez pas de vermifuger.

Les vers intestinaux peuvent retarder sa croissance et lui provoquer des maux de ventre. La mère doit être vermifugée, 15 jours avant et 15 jours après la mise bas.

Enfin, du sevrage à l'âge adulte, la croissance du chaton est le reflet de son alimentation, de son état sanitaire, de sa génétique et de son exercice. Ainsi un chaton de race Maine Coon prendra plus de temps pour terminer sa croissance. C'est typiquement la race où les chatons doivent manger pendant plusieurs mois une alimentation spéciale chaton pour accompagner leur croissance qui dure plus longtemps que chez un chaton de race siamois par exemple.


Demandez conseil à votre vétérinaire pour qu'il vous indique un vermifuge et vous renseigne sur l'alimentation la plus adaptée à l'âge et la race de votre chaton. Publié dans le Quotidien de la Réunion le 10/04/2016.

Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed