Articles

Au secours, mon chat fait pipi partout !


Crédits photo: ZeroOne

Une odeur forte et des traces visibles de pipi vous font penser que votre chat est malpropre. Avant tout, assurons-nous que ce n'est ni un problème d'éducation, ni un problème de santé: à vous de faire votre diagnostic et de mettre vite en oeuvre les bonnes solutions.

Un problème d'éducation? Dès son plus jeune âge, vers 4 à 6 semaines, le chaton apprend avec sa mère la propreté et l'utilisation de la litière. Pour les chatons adoptés précocement, la maman chat n'a pas eu le temps de faire ce travail. Cela va être à vous de lui apprendre la propreté. Voici comment procéder. Ne pas attendre qu'il soit trop âgé, donc commencez dès qu'il a 4 semaines d'âge. Portez le chaton sur sa litière quelques minutes après son repas et environ toutes les deux heures. Apprenez-lui à gratter la litière avec ses pattes et ajoutez quelques gouttes d'eau de javel dans la litière pour l'attirer. Soyez patient ! En général, il suffit de quelques jours pour que le chat comprenne ce que vous attendez de lui. Dans tous les cas, ne le punissez jamais ou pire encore, ne lui mettez jamais le nez dans ses flaques ! Cela ne sert à rien et cela renforce son stress. S'il fait encore à côté de la lititère, ne nettoyez pas sous son nez, il prendrait cela pour un jeu.

Une litière toujours propre et renouvelée régulièrement !

Ne mettez pas de javel en dehors de la litière et préférez le vinaigre blanc pour nettoyer les sols. Sachez que sa vessie est toute petite et il est impossible qu'il se retienne toute la nuit. Laissez la litière toujours accessible.

Si malgré tout il continue à faire pipi en dehors de la litière, c'est peut-être qu'il est gêné par quelque chose.

Différentes causes, même effet.

La malpropreté persistante du chaton ou du chat adulte peut avoir diverses causes. Vérifiez que la litière est toujours propre et renouvelée régulièrement. Les litières parfumées peuvent ne pas plaire à votre chat.


Si vous avez un doute, proposez-lui plusieurs litières en même temps et laissez-le choisir.

Par ailleurs, sa zone de couchage et sa gamelle doivent être placées loin de la litière.

Pour plus de calme, préférez les maisons de toilette fermées, plus "intimes".


Il faut aussi savoir faire la différence entre le marquage (le chat fait de petites gouttes de pipi en position debout avec la queue droite et agitée) et une élimination inappropriée (le chat fait une flaque de pipi en position accroupie).


Une des premières causes de marquage est la surpopulation de chats dans la maison ou encore l'intrusion d'un chat du voisinage.


Le marquage peut être aussi un signe d'anxiété en cas d'arrivée d'un animal, d'un enfant ou d'un déménagement.


On trouve sur le marché, sous formes de spray ou de diffuseur, des phéromones d'apaisement. Il existe aussi des gélules ou des croquettes qui contiennent une protéine (alphaS1-caséine) qui a montré des vertus apaisantes.


La stérilisation peut aussi apporter une amélioration en diminuant voire en annulant les comportements de marquage.


Une des causes de l'élimination inappropriée peut être un problème d'éducation, mais peut aussi refléter une maladie de l'appareil urinaire ou un diabète chez votre chat.


En cas de doute, n'hésitez pas à consulter un vétérinaire. Publié dans le Quotidien de la Réunion le 13/07/14

Mots-clés :

Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed