Articles

L'accouchement de ma chienne


L'accouchement de votre chienne est un moment important de sa vie.

Avant l’accouchement

Pour mieux anticiper l’accouchement de votre chienne il est conseillé une échographie de la gestation entre le 21e et le 35e jour de la gestation. Si l’échographie confirme la grossesse, il faudra donner à votre chienne une alimentation adaptée à son état.


Puis la radiographie abdominale entre 45e et 55e jour de gestation donne le nombre de chiots et les blocages éventuels et permet parfois de planifier une césarienne. Ce sera le moment de la vermifuger et de faire le rappel du vaccin du virus herpès si nécessaire (la primo vaccination se faisant pendant les chaleurs).

Bon déroulement de la mise bas

Une expulsion trop lente des bébés entraine leur mort par manque d’oxygène. Le premier chiot doit sortir 3 heures après les premières contractions. Ensuite, entre la sortie de chaque chiot il ne doit pas s’écouler plus d’une heure.

Réanimation du chiot


Le chiot doit être délivré de son placenta dès sa naissance, frictionné et réchauffé. Déchirer le placenta si la mère ne s’en occupe pas puis enlever avec les doigts les sécrétions dans la bouche. Enfin, mettre la tête du chiot vers le bas et balancer le délicatement pour faire couler le sérum qui reste dans la gorge.

Ecrasement d’un chiot

La mère, parfois fatiguée, peut écraser ses chiots. Prévoir des barres « anti-écrasement » dans la caisse d’accouchement et surveiller la chienne en limitant au maximum le stress.

Contrôle de la lactation

Les premières 48 heures de tétée sont primordiales. Le colostrum qui est secrété doit être pris par tous les chiots pour qu’ils soient bien protégés. La mère doit être à jour de ses vaccins pour avoir un colostrum très protecteur. Si l’allaitement se passe mal, isoler les chiots et leur donner un lait adapté.

Mots-clés :

Suivez nous !
  • Facebook Basic Square
RSS Feed