Préparer son chat

Avant toute consultation, munissez vous systématiquement de:

 

  • Son carnet de santé

  • Son passeport (s’il en a un)

  • Sa carte d’identification

  • Ses dernières analyses

Je le prépare au rendez-vous

 

Si la cage de transport est associée à un moment de stress, il est normal que le chat panique à la simple idée de rentrer dedans. Quelques jours avant la consultation, ressortez le panier. Mettez-y des jouets, des croquettes ou des doudous pour l’attirer à l’intérieur. Autre astuce pour mettre toutes les chances de votre côté, laissez le à jeun dès le matin pour éviter les besoins intempestifs dans sa cage.

 

J’ai une cage ou un panier adapté

 

Evitez les paniers en osiers, jolis mais fragiles et impossibles à nettoyer. Préférez les cages de transport en plastique avec grille ou les sacs souples pour chat. Si vous n’êtes pas du tout équipés, contactez nous et nous vous prêterons une cage de transport adaptée.

 

Je le rassure durant le trajet

 

Pour le mettre en confiance, laissez-lui un vêtement qui

porte votre odeur. Ou vaporisez des phéromones vétérinaires

apaisantes au fond du panier. Installez-le sur le siège arrière

de votre voiture, parlez-lui et roulez doucement.

           

Je reste calme dans la salle d’attente

 

Chez le vétérinaire, les bruits, les autres animaux, les mauvais

souvenirs peuvent stresser votre chat. Inutile de trop lui parler

ou de le caresser sans cesse. Mieux vaut au contraire s’éloigner

doucement et jouer la carte de l’indifférence s’il miaule un peu

trop fort. En ne réagissant pas, vous lui signifiez qu’il n’a aucune

raison de s’inquiéter. Tout va bien !